par l’association « Les amis de l’œuvre de l’Abbé Fouré »
 
Il s'agit de faire vivre et de valoriser ce patrimoine culturel unique au monde.
Implanté sur le territoire de l’Ille et Vilaine, le site de la Pointe du Christ  a été sculpté dans les années 1895-1900, avant le site des Rochers sculptés.
A sa mort en 1910, l’Ermite de Rothéneuf nous avait laissé en héritage plus de 300 sculptures dans le granit.
100 ans après, les éléments et les piétinements menacent cette œuvre d’Art Brut. Il ne reste même pas une centaine de sculptures discernables et la disparition de cette œuvre est programmée à plus ou moins long terme.

Un prototype de sauvetage pour les futures générations
Afin de faire découvrir à tous et permettre à chaque visiteur de s’approprier ce patrimoine de la Côte d’Émeraude, notre projet est de s’appuyer sur les nouvelles technologies pour réaliser une copie d’une sculpture à l’identique.
A partir de la numérisation 3 D, un robot sculptera une copie dans un bloc de granit : dimensions : 2 m x 0,80 m.

Sculpture choisie : Le Duc de Bretagne : Jean IV
Pour mener à bien ce projet, avec le soutien de nos partenaires, l’association « Les amis de l’œuvre de l’Abbé Fouré » souhaite y associer des entreprises mécènes

site internet : http://rochersrotheneuf.wordpress.com
fiche projet
plaquette mécénat