Le projet du Conservatoire botanique national de Brest (CBNB) a pour objectif de préserver l’une des plantes les plus rares et originales au monde : la Rafflésie.

Plante emblématique du sud‐est asiatique, elle est connue comme étant la plus grande fleur du monde, elle est également menacée par la destruction de son habitat d’origine.
Cette plante est réputée impossible à cultiver à cause de sa biologie inconnue